lundi 23 septembre 2019

Journée du patrimoine samedi 21 septembre 2019



Encore un grand succès pour notre association.

Le thème de cette année :

                              Espace Naturel Sensible que sont les étangs de Bas & Gillieu.

Lors de cette visite, M. Loïc Raspail, chargé de mission Natura 2000 et PAEc Boucle du Rhône en Dauphiné auprès de la communauté de commune des Balcons du Dauphiné, nous a honoré de sa présence pour nous parler, avec passion, de la faune et la flore exceptionnelles, mais très fragiles de cette zone.

C'est notre président qui était en charge de parler de la peinture au XIXème siècles, sachant que notre beau paysage a attiré de nombreux peintres. Parmi les peintres célèbres, qui sont venus immortaliser nos paysages, nous pouvons citer Daubigny, Ravier, Corot, Carrand, Tassier, et bien d'autres. Un livret a été mis à la disposition de chaque participant.

Après cette promenade très agréable, un pot était offert par l'association.
Loïc a été vivement remercié par l'ensemble des participants, pour ses explications sur la faune et la flore de notre magnifique nature qu'il nous faut absolument préservée.

Le traditionnel repas réunissant 55 convives a clôturé cette belle journée. Chacun ayant pu savourer l'excellent menu préparé par Gilbert et son épouse.

Je tiens personnellement à remercier, M. Loic Raspail, les bénévoles, les adhérents ainsi que tout ceux qui ont participé à cette journée,  sans oublier la commune de Siccieu Saint Juilien Carizieu pour le prêt de la salle et du matériel. 

Yvon














  






L'Etang de Gylieu

Louis Clément De Ris, critique d'Art, n'écrivait-il pas dans la revue l'Artiste* le 15 juin 1853 :


          " Ne vous est-il pas arrivé, dans vos explorations de touriste, de voir tout à coup s'ouvrir, sous vos pas, dans un pli de terrain, un petit vallon, calme, reposé, plein de formes élégantes et tranquilles, de couleurs discrètes et harmonieuses, d'ombres et de clartés adoucies, bordé par des coteaux aux croupes amènes et fuyantes, et donc aucun pas ne semblait avoir troublé le poétique silence. Un étang, placé là comme un miroir, en réfléchissait l'image, et portait sur les bords de sa coupe des gerbes de roseaux, de pas-d'âne, de flèches et de fraisiers d'eau, les fleurs blanches et jaunes du nénuphar, au milieu desquelles fourmillait un monde bourdonnant d'insectes et de moucherons. A votre approche, quelque cigogne occupés à lustrer son plumage, s'envolait en faisant claquer son bec; la bécassine filait en poussant son petit cri; puis tout retombait dans le silence, et le vallon, vous accueillant comme un hôte, reprenait sous vos yeux son mystérieux travail. C'est cet effet, ces couleurs et ces harmonies qu'a rendus M. Daubigny dans l'Etang de Gylieu. La limpidité des eaux, la clarté et la finesse du ciel, la fraîcheur de l'air sont intraduisibles. Ce tableau s'aspire autant qu'il se regarde, et il s'en échappe je ne sais quel arôme de feuille mouillée qui finit par vous enivrer."


* L'Artiste est une revue hebdomadaire illustrée française publiée de 1831 à 1904, réputée pour avoir publié des estampes et des écrivains de qualité.
















































Aucun commentaire:

Publier un commentaire